Oui, il faut briser le silence. 

L'effet de groupe, le sentiment de puissance face à l'individu; c'est la facilité. 


Je ne peux pas dire que j'ai été une grande victime de harcèlement scolaire même si, j'ai quelques fois pu être source de moqueries ou d'humiliation. Je ne peux cependant pas qualifier cette situation de dramatique. Malgré un manque d'assurance, j'ai eu la chance de bénéficier de l'appui de mes parents qui ont su trouver les bons mots au bon moment pour me faire parler. Car oui, le tabou existe. On ne veut pas que les parents ou les enseignants s'en mêlent, on a honte, on ne veut pas aggraver la situation, on ne veut pas jouer le rôle du faible. Le rôle des professeurs est important. Celui des parents primordial. J'ai eu de la chance. En désamorçant assez tôt certaines situations qui auraient pu devenir explosives, mes parents m'ont probablement évité une spirale infernale. Le risque est là; le cercle devient très vite vicieux. De la plaisanterie à l'humiliation quotidienne. Que ce soit les parents ou le corps enseignant, il est nécessaire d'enrayer cette spirale descendante le plus tôt possible. Si l'on tarde, il sera peut-être trop tard.

Néanmoins, à quel moment la plaisanterie devient-elle moquerie? Il est difficile de déterminer ce point de non-retour. 

En plus d'être victime, j'ai également été acteur. Peut-être était-ce un besoin de vengeance gratuite? L'Autre, le différent, l'étranger est toujours facile à moquer. L'effet de groupe, le sentiment de puissance face à l'individu; c'est la facilité. 

Ce tabou vaut la peine d'être mis en avant. La moquerie, l'exclusion n'est pas qu'une affaire d'enfants. Elle se répercute dans la vie de tous les jours. Il est certain que de comprendre l'autre demande des efforts, de la patience. Il ne faut pas s'enferme dans la facilité de la critique du faible. Bravo à ce site internet. Il faut sensibiliser, par le biais des parents, de l'école, des activités extra-scolaires. Cette action ne se répercutera pas uniquement sur le harcèlement scolaire, mais également pour le futur. Pour un monde meilleur. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.