Une maman démunie face au harcèlement de son fils

Tout d'abord, nous tenons à remercier cette maman qui nous a écrit son ressenti.

N'oublions jamais que les victimes souffrent, mais que leurs proches aussi. Cela les touchent.

 

« Pour nous parents c'est une déception et un brise coeur de voir son enfant qui subit cet harcèlement.​»

Mon fils a subi un harcèlement au lycée, il ne me disait rien, il trainait les pieds pour y aller. On le voyait revenir en pleine journée. Jusqu'au jour où l'infirmière scolaire nous a téléphoné car notre fils avait craqué, ont s'est retrouvé aux urgences au service psy. La claque pour une maman qui n'a pas pu l'aider avant. Le lycée ne voulait pas le lâcher étant bon élève. Alors je me suis battu et il a intégré un autre lycée, il y va avec bonheur.

Son histoire il nous la un peu raconté : un garçon jaloux que sa petite amie parle à mon fils a lancé la rumeur qu il était gay. Du haut de ses16 ans, touché dans sa fierté de mec, il a craqué moralement.

Moi sa maman je n'ai rien vue et je m'en veux toujours de ne pas avoir pu l'aider avant. Pour nous parents c'est une déception et un brise coeur de voir son enfant qui subit cet harcèlement.

Commentaires (1)

Kevin Jean-Guillaume Marchand
  • 1. Kevin Jean-Guillaume Marchand | 14/01/2016
Vous n'oublierez pas de mettre le témoignage que je vous ai envoyé l'autre jour ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.